Fondations profondes - Généralités - Pieux
 

Vibroflotation :

PRINCIPE : Cette technique s’applique aux sols granulaires non-cohérents tels que sables et graviers. Les vibrations engendrent un phénomène localisé de liquéfaction sous l’effet des surpressions interstitielles, qui met les grains du sol dans un état liquéfié. Les grains se réarrangent en un état plus dense. Le maillage des points de compactage dépend des caractéristiques initiales et des objectifs à atteindre. La maille retenue doit conduire à un traitement le plus uniforme possible.

MODE OPERATOIRE : Le vibreur, manipulé par une grue, est mis en station au-dessus du point de compactage.

Phase 1 : Sous l’influence de son propre poids, du lançage et des vibrations, le vibreur atteint rapidement la profondeur désirée. Les jets d’eau à la pointe sont alors coupés.

Phase 2 : L’eau arrive désormais uniquement par les orifices du haut du vibreur. Le cône obtenu facilite la mise en place de matériau d’apport -sable ou gravier- dans la cavité créée. Le flux d’eau le long du vibreur aide au transport du sable jusqu’à la zone de compactage à la base du vibrateur.

Phase 3 : Le vibreur est retiré par étapes et produit de cette manière un cylindre de terrain densifié de 2 à 4 mètres de diamètre.

Vibreur

 

 

 

Copyright SIF-Groutbor SA - Mentions légales