Inclusions rigides (CMC)


Qu’est ce qu’une Inclusion rigide (CMC)?

 

un essai de chargement

La technique des Inclusions rigides (Colonnes à Module Contrôlé® – Procédé Ménard) consiste à améliorer le sol de manière globale par la mise en place d’un réseau d’inclusions verticales semi-rigides faites de mortier ou de béton. A la différence de pieux devant supporter la totalité de l’ouvrage, ce type de renforcement de sol vise à réduire le tassement total et différentiel en soulageant le sol d’une partie des charges. De plus, les CMC ne sont pas liaisonnées avec la structure et permettent ainsi de simplifier les travaux.

Comment ?

Les CMC sont exécutées par une foreuse de 50-70 tonnes équipée avec une tarière à refoulement de sol. La pénétration de la tarière entraine un serrage latéral du sol par refoulement sans vibration ni remontée de matériaux le long du forage. L’injection se fait à faible pression (souvent 2 bars) qui permet de ne pas déstructurer pas le sol ni créer de dommages alentours. Les diamètres utilisés sont généralement compris entre 250 et 450 mm.

Pourquoi faire des CMC ?