L’innovation permanente


SIF-GROUTBOR, SOLETANCHE et BACHY se sont toujours attachées à innover, à développer et sans cesse améliorer de nouvelles technologies afin d’assurer leurs positions de leaders mondiaux dans leur spécialité.
Notre vocation est d’adapter sur le marché suisse l’éventail des technologies aux besoins de nos clients. Notre mission est de répondre aux problèmes les plus difficiles par des solutions originales, fiables et économiques.

  • Parmi la centaine d’innovations majeures qui ont jalonné l’histoire de Solétanche et de Bachy, on peut citer :

2016 – Hydrofraise® à grippeurs
Trophée processus matériels.

2015 – Biocalcis®
Consolidation des sols par Biocalcification.

2013 – Tunnel Dismantling Machine
Un tunnelier pour déconstruire les tunnels.

2013 – CIT’EASY®
Procédé innovant pour parois moulées en milieu urbain.

2009 –  PROCCOPE®
Procédé de Curage Continu et Optimisé des Emissaires.

2008 – Premier chantier pour la machine de curage automatique de collecteurs et émissaires d’assainissement (Sar Amont, Hauts de Seine), machine brevetée.

2007 – Premiers chantiers industriels Trenchmix (procédé breveté de soilmixing avec une trancheuse). Viviez, IIege Cap Ferret, Montereau.

Pittsburgh, USA, un des premiers gros chantiers de soutènement en Geomix (procédé breveté de soil mixing profons avec outil type Hydrofraise).

2003 – Jetplus: optimisation du rendement énergétique du jest grouting (nouveau moniteur, breveté, avec système de contrôle géophysique associé.

2002 – Broughton, UK, premier chantierde pieux Screwsol, pieux à refoulement de sol rainurés, procédé breveté.

2000 – Cyljet: méthode géophysique de contrôle du jet grouting, brevetée.

1998 – Blackpool, UK, bassins d’orage, puis premiers chantiers de bassins en paroi moulée multi-fonctions clef en main.

1996 – ZAC Saint André, un des premiers chantiers utilisant le procédé breveté Panneau-Drain, enceintes de confinement, barrières perméables réactives.

1995 – premier gros chantier d’injection de compensations complètement informatisée (métro de Londres, Jubilee line).

1993 – invention du procédé d’inertage des déchets industriels toxiques (Inertec).

1992 – sortie du prototype Hydrofraise compacte.

1991 – premières applications industrielles du KS 3000.

1989 – chaîne d’injection numérisée.

1984 – dépôt des principaux brevets liés à la Starsol.

1983  – Premières utilisations du joint CWS.

1981 – apparition des « nouveaux coulis », Silacsol, Ecosol, Actisol puis Microsol en 1985.

1976 – débuts de l’enregistreur Enpasol, d’abord analogique puis numérique en 1983.

1974 – première sortie de l’Hydrofraise et développement des pieux IM.

1970 – invention du coulis auto-durcissable et de la paroi Panosol (Issy-les-Moulineaux).

1967 – premier emploi du tirant IRP (Porte de Bagnolet).

première application du coulis de béton plastique (Pont des Chèvres).

1964 – invention et mise en œuvre du kelly monobloc (Boston).

1962 – première utilisation des gels de silice (Argenteuil).

1960 – première paroi moulée continue (immeuble Philips à Paris).

1952 – mise en œuvre des tubes à manchettes à injections d’alluvions à Serre-Ponçon.

1949 – pieux forés sous la boue en grand diamètre (Centrale de Bône).

1935 – utilisation du tube-plongeur pour le bétonnage sous la boue.

1934 – tirants précontraints permanents (barrage des Cheufas, Algérie).

  • Plusieurs des procédés ci-dessus ont été également récompensés par le Prix de l’Innovation de la FNTP, dpuis sa création en 1983:

2011 – SPRINGSOL, Soil mixing à impact réduit sur existants

2009 – PROCCOPE, procédé de curage Continu et Optimisé des Emissaires

2007 – GEOMIX, procédé de paroi et de fondation généralisant la technologie Hydrofraise au soil mixing profond.

2005 – T-PILE

2003 – JET PLUS et Roll-Rock

2001 – PIBOP

1999 – ContActs

1997 – Panneau-Drain

1995 – KS 3000

1988 – COLMIX

1987 – STARSOL

1985 – HYDROFRAISE

1984 – JOINT CWS

1983 – ENPASOL

Sans oublier des développements de petits matériels (obturateurs gonflables, ….) ou de plus importantes (foreuses, presses d’injections telles que la PH 2×5 et Ph15, benne KL, .etc.) la technique du décoffrage latéral pour le joint CWS, les tubes TM pour tirants d’ancrage, les procédés de Soil-mixing (Geomix, Trenchmix, Springsol), le forage Hi-drill….